Parents

Surfer sur le Net en sécurité

Six conseils pour pouvoir guider vos enfants de façon sécurisée et réfléchie dans le voyage de la découverte à travers le monde virtuel

Qu'est-ce qui intéresse les enfants sur internet ? Quelles sont leurs compétences et quand ont-ils besoin d'aide ? Comment puis-je les protéger des contenus non adaptés à leur âge ? Des questions que beaucoup de parents se posent lorsqu'ils laissent leurs enfants surfer sur internet. Des statistiques prouvent que près de 57 pour cent des enfants vont tous les jours sur Internet, la plupart d'entre eux sans surveillance et pour une durée allant jusqu'à deux heures de suite à chaque fois. "Des chiffres comme ceux-ci justifient la nécessité d'encourager les compétences numériques des enfants pour garantir une navigation sur internet sensée et sécurisé", déclare Verena Delius, directrice de goodbeans GmbH, le prestataire leader en Europe de services Internet adaptés aux enfants. "Quand on prend le temps, en tant que parent, de mieux initier ses enfants au monde virtuel, Internet peut être un espace d'apprentissage utile pour les enfants et influencer positivement leur développement." La responsable de goodbeans, elle-même mère de deux enfants, donne pour cela six conseils pour introduire ses enfants à Internet tout en les protégeant des dangers.

  1. Savoir comment cela fonctionne - Navigateur, Pop-Ups & Co.
    Une bonne utilisation des hardware et des software ainsi qu'une compréhension des termes, des fonctions et des possibilités les plus importants dans le monde en ligne est une importante condition préalable pour une utilisation intelligente d'Internet. Les parents devraient ainsi commencer par les bases : comment puis-je faire une recherche sur Internet ? Que représentent les différents champs et les signes ? Il est aussi recommandé d'aborder les termes spécifiques tels que page d'accueil, lien, marque-page, pop-ups, et la composition des adresses Internet. Il est également important de passer soi-même du temps sur Internet, afin de connaître les sites adaptés aux enfants et de pouvoir répondre aux questions de son enfant. Les offres en ligne pour les enfants contiennent souvent des informations pour les parents, qui permettent d'en savoir plus sur les objectifs et les contenus de l'entreprise, comme par exemple sur le site de l'entreprise de goodbeans ().
  2. La sécurité en premier - découvrir Internet ensemble
    Il est important, particulièrement au début, d'être à côté de son enfant, de le soutenir et de l'aider lors de ses premières découvertes sur Internet. Encouragez vos enfants à poser des questions s'ils ne sont pas sûrs. Il est généralement recommandé de ne pas laisser les enfants de moins de douze ans surfer seuls sur le Web, mais de découvrir ensemble le monde de l'Internet, ou tout au moins de regarder régulièrement par dessus leurs épaules. Il est aussi recommandé de créer à l'enfant son propre compte sur l'ordinateur, avec un moteur de recherche pour enfants comme page d'accueil du navigateur et un logiciel de filtrage, qui bloque les sites non adaptés aux enfants. Par exemple, Dolphin Secure (www.dolphinsecure.de), est un logiciel inédit de protection des enfants et une plate-forme en ligne pour ces derniers, dans un environnement garanti par l'entreprise comme étant sans publicité et protégé.
    • Des modèles de chat sûrs pour les enfants
      Les enfants ne doivent s'entretenir en ligne uniquement dans des chats conçus spécialement pour eux, qui sont surveillés par des responsables des sites Internet et qui proposent une fonction d'ignorance pour les utilisateurs indésirables. Il s'agit ainsi d'inciter les enfants à ne livrer aucune information ou photo, à n'organiser aucune rencontre en dehors du chat avec leurs "nouveaux" amis, à quitter le chat si quelque chose leur semble bizarre et à le signaler aux parents et aux modérateurs du chat.
    • Des alternatives à Google, YouTube & Co. adaptées aux enfants.
      Pour que les enfants s'amusent plus en surfant sur Internet et utilisent les contenus qui leur sont destinés, il est recommandé de porter attention aux offres adaptées aux enfants. Les moteurs de recherche pour enfants sont ainsi d'une grande aide, car ils garantissent que seules des pages recommandées pour les enfants n'apparaissent dans les résultats de la recherche. Une source de grande valeur et de qualité pour cela est par exemple la plate-forme allemande "Helles Köpfchen" (www.helles-koepfchen.de), qui, outre des résultats de recherche spécialement filtrés et des conseils de liens vers des contenus pour les enfants, propose aussi un portail de connaissances et une communauté. Il existe une communauté vidéo uniquement pour enfants sous www.clipklapp.de. Dans la communauté instaurée par la fondation allemande d'aide aux enfants, on veille à ce qu'aucun texte ou image dangereux pour la jeunesse n'apparaisse sur la page.
    • Plus que jouer : se former aux médias et progresser dans l'apprentissage
      La responsabilité des parents est avant tout requise pour les jeux, car ils représentent une part importante des activités en ligne des enfants. Il est important que les jeux soient non-violents et comportent idéalement des contenus pédagogiques. Ce que votre enfant voit et fait sur Internet peut avoir des conséquences dans sa vie réelle. En fonction de son âge et son développement, il est bon d'être toujours conscient de ce que votre enfant expérience sur le net. Dans les offres en ligne de goodbeans (www.goodbeans.fr), les besoins spécifiques des enfants au contact des nouveaux médias occupent la première place. Par exemple, deux des offres de goodbeans, les mondes en ligne pour enfants Panfu (www.panfu.fr) et Oloko (www.oloko.fr) mettent uniquement à disposition des contenus adaptés aux enfants et permettent une communication anonyme grâce à des avatars. De plus, à travers la coopération avec le portail en ligne Tivola www.lernerfolg.de, des jeux pédagogiques pour les écoliers ont été intégrés à Panfu, afin d'allier le plaisir et la transmission de connaissances sur une plate-forme.
    • Des règles claires pour jouer sur l'ordinateur, l'iPad & Co.
      Le temps passé devant l'ordinateur ou l'iPad devrait être fixé dans un cadre déterminé, tout comme le temps passé devant la télévision. Plus l'enfant est jeune, plus le temps de jeu doit être court. goodbeans recommande aux familles des limitations de temps bien définies : les enfants de l'école maternelle devraient jouer à des jeux sur l'ordinateur maximum trois fois par semaine et à chaque fois pendant 10 minutes, les écoliers trois à quatre fois par semaine pendant une demi-heure, et les enfants plus âgés pas plus d'une heure par jour. Si les parents remarquent que leurs enfants veulent uniquement rester devant leur écran, ils devraient analyser pourquoi il en est ainsi, et diriger activement les enfants vers des possibilités d'organisation du temps libre différentes et plus créatives.